Grâce à Google Apps for Education et Classroom, le Warwickshire College Group fait entrer des experts de renommée internationale dans les salles de classe

L'application Classroom a contribué au changement en permettant aux élèves d'apprendre où qu'ils soient.

Paul Rabone, professeur de construction électrique, Rugby College, Warwickshire College Group

Défi

Il y a deux ans, les élèves du Warwickshire College Group (WCG) avaient accès à Google Apps, mais les enseignants, eux, n'avaient accès qu'à Gmail. Sur les plus de 15 500 élèves que compte le groupe, moins de 200 utilisaient Google Drive, essentiellement parce que les enseignants, qui n'avaient pas accès à Google Apps, n'encourageaient pas les élèves à s'en servir. "Nous possédions la meilleure des solutions, mais les enseignants ne savaient pas comment aider les élèves à utiliser Google Apps pour exploiter toutes ses possibilités", explique Yousef Fouda, directeur technologique de WCG. Les enseignants se contentaient d'utiliser Microsoft Office et Outlook, et n'envisageaient pas de changer de système. Yousef Fouda a saisi l'opportunité d'utiliser la technologie de manière plus efficace, afin de faire gagner du temps aux enseignants et d'offrir aux élèves un mode d'apprentissage plus collaboratif.

Solution

Il a rapidement compris comment atteindre son objectif. Pour créer l'écosystème informatique voulu, il a lancé Google Apps for Education auprès des enseignants, mis en place Google Classroom dans les campus et déployé des Chromebooks à la fois pour les enseignants et les élèves. Comme les élèves utilisaient déjà Google Apps for Education et que les enseignants connaissaient Gmail, cette solution répondait parfaitement au but recherché, à savoir introduire dans les établissements une technologie permettant aux élèves et aux enseignants de collaborer, de travailler et d'échanger. En effet, ces objectifs correspondent parfaitement à leur utilisation de Google Hangouts, Drive et Google+. L'utilisation de Google Apps for Education a rapidement et naturellement gagné les campus. Yousef Fouda a lancé Google Apps for Education auprès d'une centaine d'enseignants qui ont, à leur tour, incité 600 autres de leurs collègues à adopter cette solution. Aujourd'hui, 4 000 élèves et enseignants utilisent activement Google Apps tous les jours, soit une augmentation considérable par rapport aux 200 élèves des débuts.