En éliminant les coûts de maintenance et de licence, les établissements Vedruna économiseront jusqu'à 600 000 euros au cours des quatre prochaines années.

En introduisant les Chromebooks en classe, nous avons cherché à augmenter la motivation de nos élèves tout en stimulant leurs facultés d'apprentissage. Nous souhaitions également sensibiliser les enseignants à des méthodes pédagogiques plus axées sur les compétences, ce qui contribue à dynamiser les interactions entre élèves et enseignants, et facilite également le travail de groupe, en classe comme à l'extérieur.

Pere Viñas, enseignant de l'établissement Vedruna de Ripoll.

Défi

Des établissements Vedruna utilisaient déjà Google Apps for Education, mais pas les Chromebooks. Un projet pilote visant à tester les Chromebooks a commencé en 2013. Le but était d'intensifier l'enseignement numérique des élèves. Or, il s'est avéré que le système offrait certains avantages réels dans l'environnement d'apprentissage par rapport au système antérieur basé, lui, sur un laboratoire informatique dont l'utilisation était considérablement limitée.

Solution

De nombreux centres utilisaient déjà Google Apps for Education, mais sans Google Chromebooks. Le premier essai complet a eu lieu en septembre 2013. Des Chromebooks ont été utilisés dans des cours obligatoires d'enseignement secondaire, à l'établissement secondaire de Vedruna, dans le district de Gracia, Barcelone. Au cours de cette première phase, 150 Chromebooks ont été testés. Les élèves et le personnel enseignant ont commencé à se familiariser avec les appareils, en évaluant leurs possibilités et leurs fonctions. Au bout de trois mois, il s'est avéré que ce système offrait de réels avantages par rapport au système précédent. Le conseil de direction de Vedruna a donc décidé de franchir une nouvelle étape.