Paganel Primary School passe aux Chromebooks pour former ses élèves à l'utilisation d'ordinateurs portables en classe

Google Apps avait déjà montré toute sa valeur par son aspect attractif et sa simplicité d'utilisation comme outil pédagogique. L'application étant hébergée en ligne, le Chromebook en est le partenaire idéal. Dix secondes suffisent à démarrer une leçon, contre dix minutes sur les anciens ordinateurs portables.

Steve Philip, chef d'établissement adjoint à l'école primaire Paganel

Défi

L'une des priorités de Paganel est d'apprendre aux enfants à travailler en équipe pour atteindre leur objectif. Cette méthode se distingue du concept traditionnel selon lequel l'apprentissage individuel est l'objectif principal des élèves du primaire, en préparant les enfants à suivre des études supérieures pour ensuite intégrer le marché du travail où il est de plus en plus fréquent de collaborer de quasiment n'importe où. Les enseignants et leurs élèves utilisaient déjà Google Apps for Education, la suite en ligne gratuite de communication et de collaboration, qui inclut des fonctions comme Gmail, Google Talk, Google Agenda, Google Docs et Google Sites. Pour exploiter tout le potentiel de Google Apps, l'école a également encouragé l'utilisation des ordinateurs portables pour faciliter l'enseignement, avec un certain nombre de portables disponibles pour les cours. Mais il est rapidement devenu évident qu'ils étaient sous-utilisés, essentiellement à cause du temps nécessaire à leur configuration.

Solution

Après avoir discuté de Google Chromebooks avec un collègue américain, Steve Philip a décidé d'étudier cette solution technologique. Les Chromebooks sont des ordinateurs portables sans disque dur. Ils ne stockent aucune donnée, et l'accès à tous les systèmes et programmes se fait via le navigateur Web. En quelques secondes, les informations et les services du cloud sont disponibles. L'année dernière, l'école Paganel a fait l'acquisition de 32 Chromebooks qui ont été attribués à des élèves âgés de 10 à 11 ans. Les élèves peuvent y accéder à tout moment pendant une leçon et les autres classes les leur empruntent pour effectuer certaines tâches précises.